PRINCIPES GENERAUX

Les projets et programmes de CAD-RDC sont guidés par les principes généraux suivants :

1. Centré sur le Seigneur Jésus. Tous les projets et programmes sont conçus, planifiés, mis en œuvre, suivis et évalués de sorte que le Nom du Seigneur Jésus-Christ soit glorifié et que la Bonne Nouvelle du salut éternel par la foi en Lui soit diffusée.

2. Soutenir les églises et les communautés locales. CAD-RDC soutient les églises et les communautés locales en leur fournissant des services capables de les à remplir leur mission. Le soutien est centré sur le renforcement des approches communautaires et participatives en lien avec la mobilisation et vie de l’église.

3. S’engager à travers de partenariats. CAD-RDC travaille en collaboration avec des ONG nationales ; locales et internationales, dans l’hypothèse qu’elles partagent la vision de CAD-RDC. Les partenariats peuvent être ponctuels et liés à des projets, mais peuvent également être plus stratégiques. Avec les ONG internationales, CAD forme des consortiums, des plates-formes de partage des connaissances, des organismes de défense des droits, des organes de coordination, etc. CAD-RDC

4. Collaboration et alignement. CAD-RDC participe activement dans de réunions (clusters) et groupes de travail organisés par différentes plateformes, notamment le Gouvernement Congolais, les organisations internationales ainsi que les agences de Nations-Unies. CAD-RDC participe également aux mécanismes gouvernementaux de planification et collabore avec les ministères et départements gouvernementaux sur les questions sensibles au développement communautaire. Les projets et programmes de CAD-RDC sont alignés sur les priorités et les politiques du gouvernement de la RDC tant qu’aux niveaux local/communautaire, provincial et national.

5. Inclusion. CAD-RDC aide les individus, les ménages, les groupes et les communautés afin que personne ne soit laissé pour compte. CAD offre un soutien spécifique aux communautés marginalisées et aux ménages ou individus les plus vulnérables, y compris les enfants, les jeunes et les adolescents, les enfants mal nourris, les jeunes/mères adolescentes, les enfants sortis de forces et groupes armés, les personnes handicapées physiques et celles

 vivant avec incontinence, les personnes âgées non assistées, les victimes de violences sexuelles, les ménages dirigés par des enfants et les ménages présentant de symptômes de maladies chroniques. Lorsque cela est possible et applicable, ce soutien spécifique est fourni afin de garantir que les ménages ou les individus les plus démunis puissent participer efficacement à des programmes plus larges, de CAD et/ou autres.

6. L’appropriation. L’appropriation communautaire est encouragée dans tous les programmes et projets facilités par le CAD. La conception des programmes et projets de CAD est basée sur une bonne compréhension des personnes ciblées, de leurs besoins, opportunités, capacités et préférences. Le contexte institutionnel et sociopolitique est correctement pris en compte, y compris les groupes formels et informels, les règles et réglementations gouvernementales, les mécanismes de soutien nationaux et internationaux, les marchés des produits de base et des denrées alimentaires, les opportunités d’emploi et les problèmes de sécurité.

Les projets et programmes de CAD garantissent que les capacités existantes sont utilisées au maximum et renforcées, que les opportunités sont effectivement exploitées, que les activités sont co-décidées et mises en œuvre par les personnes ciblées, et que les résultats contribuent de manière tangible aux objectifs généraux de l’organisation.

 

7. Genre et autonomisation des femmes. Dans tous les travaux de CAD-RDC, l’accent est mis sur l’inclusion des femmes, le renforcement de leur position au sein des communautés, l’amélioration de leur participation aux processus décisionnels à tous les niveaux et l’amélioration de leur accès aux ressources et services.

 

8. Redevabilité et transparence. Les objectifs et les résultats attendus des projets et programmes de CAD sont clairement communiqués aux personnes cibles, les activités convenues et planifiées avec la communauté, et les rôles et responsabilités de chaque partie prenante clairement définis et convenus.

Translate this page